Espace Entreprises

Adresse Entreprises Marocaines
Informations
Financement

Espace Numismatique

La numismatique
Un Peu d'Histoire
La création
Le Collectionneur

Espace Cinéma

    Box Office
    Nouveautés
    Critiques de films
    Actualités des sorties

Annuaires


Billet de banque

L'élaboration d'un billet de banque fait appel à des exigences thématiques, artistiques, techniques et de sécurité.  

C'est dans ce sens que les billets de banque marocains, type 1987, ont été conçus et fabriqués par Dar As-Sikkah.
Ces billets se distinguent par une thématique et une conception inspirées du patrimoine géographique, historique et économique du Maroc :  

La mer, thème de la coupure de 200 DH.
Le désert, thème de la coupure de 100 DH.
La terre, thème de la coupure de 50 DH.
La ville, thème de la coupure de 10 DH

Chacune des séquences est illustrée par des éléments tirés du décor naturel, de la faune, de la flore, de l'architecture, de l'industrie et de l'artisanat.  

LE PAPIER

Les billets de banque marocains sont imprimés sur un papier composé de 100 % de fibre de coton de meilleure qualité.  

Ce papier se caractérise par :

La non fluorescence quand il est exposé sous une source de lumière ultraviolette.
Sa sonorité au froissement.
Sa qualité de surface.

LE PORTRAIT

Le portrait de Feu Sa Majesté le Roi Hassan II constitue le principal motif de toutes les faces recto de la série actuelle (type 1987).  

Il est réalisé par la technique de la gravure manuelle. Un billet contrefait ne peut en aucun cas faire ressortir l'effet senti au toucher ainsi que la netteté des lignes multidimensionnelles du portrait gravé.  

LES ELEMENTS DE SECURITE


Filigrane.
Fil de sécurité.
Fibres fluorescentes.
Motifs en repérage recto-verso.
Taille douce.
Numéro de série.
Couleur variable.

Filigrane  

C'est l'image tridimensionnelle de l'effigie de Feu Sa Majesté Hassan II, vu par transparence dans l'espace blanc de chaque billet de la série actuelle.  

Le filigrane est produit dans la masse du papier lors de la fabrication. Un billet contrefait ne peut en aucun cas reproduire l'image tridimensionnelle.  

Fil de sécurité

C'est un fil en plastique imprimé en micro texte et fluorescent quand il est exposé à une source de lumière ultraviolette. Cette fluorescence change d'une coupure à l'autre.  

Ce fil est inséré dans la masse du papier lors de sa fabrication, dans une position bien définie.


Fibres fluorescentes

Des fibres fluorescentes invisibles à l'oeil, visibles sous lumière ultraviolette, distribuées d'une manière aléatoire sur toutes les coupures de la série actuelle (type 1987).

Elles sont introduites dans la masse lors de la fabrication du papier.  

Motifs en repérage recto-verso

Des motifs sont conçus en parfait repérage entre les deux faces Recto et Verso. L'étoile à cinq branches vue par transparenceentre les deux faces, montre la précision de l'impression et le repérage recto-verso.  

Les coupures de100 et de 200 DH sont renforcées par d'autres motifs de repérages recto-verso.  
Il est extrêmement difficile de contrefaire ce repérage recto-verso.  

Taille-douce 

C'est un procédé d'impression en relief qui donne un effet tactile au billet.

Cette technique est utilisée pour l'impression du portrait, des vignettes, de la raison sociale, des valeurs en chiffres et enettres, des signataires.  

C'est une technique utilisée aussi bien pour le Recto que pour le Verso de toute la série des billets de banque.

Un billet contrefait ne peut en aucun cas reproduire le relief et la netteté propres à la taille-douce et ce, tant au toucher, qu'à la qualité et la netteté des motifs.  

Numéro de série

Chaque billet est individualisé par un numéro qui lui est propre. Ce dernier est imprimé en encre noire et fluorescente, deux fois sur la face recto du billet.  

Motifs à couleurs variables

C'est une caractéristique obtenue en utilisant une encre qui change de couleur selon l'angle de vision.  

Cet élément de sécurité a été utilisé pour la coupure de 200 DH. Il est matérialisé par le chiffre 2 de la valeur faciale verticale 200 DH au niveau de la face recto.

Il apparaît vert ou rouge violacé selon l'angle de vision.

AUTRES SPECIFICATIONS

Couleurs dominantes  

La couleur dominante de chaque coupure est déterminée par celle adoptée pour le portrait de la face recto et la vignette principale de la face verso.  

Les teintes et nuances des couleurs sont choisies en vue de rendre aussi ardue que possible la contrefaçon.

Motifs pour les non voyants  

Les billets de banque type 1987 comportent des signes récognitifs pour les non voyants. Ils sont sous forme de motifs géométriques, situés en bas à droite des faces verso de chaque coupure et au dessus de la valeur faciale.

 1 carré pour la coupure de 200 DH.
  2 carrés pour la coupure de 100 DH.
  3 carrés pour la coupure de 50 DH.
  4 carrés pour la coupure de 10 DH.  

TECHNOLOGIE  

  • Impression
  • Contrôle de qualité
  • Finition
  • Impression  

    Les techniques d'impression utilisées :  

  • Offset sec.
  • Taille-douce.
  • Typographie
  • Offset sec :

    Technique utilisée pour imprimer les fonds des différentes coupures en utilisant l'iris.
    L'impression offset sec du recto ainsi que celle du verso sont simultanées.  

    Taille-douce :

    C'est l'impression qui permet d'avoir l'effet tactile c'est-à-dire un relief palpable au toucher du billet et ce, sur les deux faces de chaque coupure.

    Typographie :

    Technique utilisée pour imprimer les numéros de série, les signatures et les dates d'émission  

    Contrôle de qualité

    Les billets subissent un contrôle de qualité à la feuille après chaque procédé d'impression.  

    Finition

    Les billets bons émis du contrôle de qualité sont numérotés et conditionnés par une chaîne automatique.

    Publicité